LES ALTERNATIVES À LA MÉDECINE TRADITIONNELLE

Aujourd’hui, la plupart des gens (et toi aussi) ont recours à la médecine traditionnelle, c’est-à-dire l’allopathie. Elle fournit de très bons résultats, mais on a tendance à oublier que les médicaments sont en majorité issus des plantes… alors pourquoi ne pas se soigner directement avec des plantes, ou carrément par d’autres moyens ?

L’allopathie fait ses preuves la plupart du temps… Mais le problème, c’est que lorsque les médicaments basiques n’ont pas d’effet, les gens ont tendance à simplement augmenter les doses au lieu de chercher une autre solution. Il y a alors un risque qui peut être mortel : on dénombre en effet 10000 morts par an et 150000 cas d’hospitalisation. Et chez les personnes âgées, les principes actifs (ou molécules actives), c’est-à-dire les substances présentes dans les médicaments qui ont un effet thérapeutique, sont de moins en moins bien évacuées au fil du temps, ce qui cause également des soucis de santé. Sans compter les gens qui souffrent d’allergies médicamenteuses ou au système immunitaire défaillant ! Mais si les médicaments ne sont pas aussi attractifs qu’ils en ont l’air, quelles alternatives avons-nous ?

Les plantes elles-mêmes : on n’y pense pas assez !

Se soigner directement avec les plantes, ça s’appelle la phytothérapie. Elle se présente sous de nombreuses formes, que ce soit des gélules, des tisanes, des pâtes… Et l’éventail de maladies qu’elles permettent de soigner n’est pas négligeable ! Juge plutôt : rhumes, fièvres ou troubles digestifs sont parfaitement à leur portée. Mais le pouvoir des plantes ne s’arrête pas là : elle permettent aussi de réduire le risque de rechute et donc la prévention des maladies. Même l’Organisation Mondiale de la Santé la considère comme une médecine conventionnelle ! Tu sais sûrement que la verveine favorise le sommeil, mais savais-tu aussi que l’artichaut permet de lutter contre les problèmes digestifs et que le pissenlit ne laisse aucune chance aux problèmes de foie ?

L’ostéopathie n’a pas que des effets physiques sur ton corps

Rien ne vaut une séance chez l’ostéopathe ou chez le chiropracteur quand tu as une douleur persistante due à un torticolis ou une tendinite. Mais savais-tu qu’elle a aussi des effets durables sur le système cardiovasculaire, pulmonaire ou neurologique ? Des simples manipulations corporelles permettent non seulement de soulager tes membres mais aussi tes organes, donc. Et elle aussi est bel et bien reconnue, pas par l’OMC cette fois-ci mais par la loi de santé du 4 mars 2002.

Les compléments alimentaires : quand l’alimentation ne va pas au bout des choses

À quoi servent-ils ? Tu dois sûrement savoir que la nourriture que tu absorbes tous les jours est travaillée de façon industrielle. Lors de sa cuisson, de sa préparation, de son conditionnement, la majeure partie de ses vitamines et de ses nutriments sont quasiment réduits à néant. C’est quand même dommage !

En prenant des compléments alimentaires, tu récupères donc la dose de vitamines dont tu as besoin, mais aussi une myriade d’autres bienfaits : elles luttent elles aussi contre les migraines, t’aident à perdre du poids et a retrouver de l’énergie. Attention, ce ne sont pas des haricots magiques ! Mais couplées à une alimentation saine et une activité physique régulière, tu vas vite retrouver une meilleure forme physique et une meilleure résistance aux maladies. Dernier avantage : contrairement aux médicaments trouvables en pharmacie, les compléments alimentaires peuvent être ingérés par les femmes enceintes sans risques.

L’homéopathie : quand une petite pilule a des effets gigantesques

Tu connais sûrement ces petits granulés adaptés à tous, même aux nourrissons. En tant que médecine douce, l’homéopathie traite le corps tout entier et pas seulement la partie malade pour obtenir de meilleurs résultats.

L’homéopathie part en effet du principe que le corps a lui-même les ressources pour se soigner lui-même, et ne sert que de coup de pouce (la quantité des substances médicinales contenues dans les granulés est très faible et ne sert qu’à réactiver ce processus). Elle permet ainsi de remédier à de nombreuses pathologies mineures comme les rhumes, la diarrhée infantile ou le soulagement de l’arthrose.

Alors évidemment, si tu es convaincu, ne sois pas trop confiant ! Les médecines douces ou alternatives n’ont d’effet que sur les maladies de faible intensité. Elles ont des effets surprenants et efficaces, mais elles ne sont pas efficaces à 100 %, alors ne tourne pas le dos à ton médecin tout de suite !

Jonathan Cupit

Publié par AKACIA

a.k.a toutes les astuces pour consommer responsable au quotidien et agir pour notre belle planète 🌱🌍

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :